Mes Chroniques »

Joyeux Noël !

07/11/2017 – 3:36 | No Comment | 197 views

Ma chronique d’aujourd’hui sera davantage une lettre ouverte qu’une véritable chronique. Cette lettre s’adresse à la municipalité de Bastia, ville d’où ces lignes sont écrites, mais aussi et très certainement à la plupart des municipalités …

Read the full story »
Actualités
Histoire
Actualités
Tourisme
Corsica
Home » Mes Chroniques

Bilan 2016 et perspectives pour 2017

Submitted by on 31/12/2016 – 1:25 No Comment | 601 views

dscn4227Le 15 avril dernier, je publiais un article intitulé « Appel aux lecteurs francophones[1] » sur mon site, Cheuzeville.net. Dans cet article, je faisais part de mon désarroi d’auteur indépendant face aux difficultés pour se faire entendre (ou plutôt pour se faire lire, devrais-je écrire !)

En ce dernier jour de l’année 2016, je renouvelle l’expression de mon désarroi et mon appel aux lecteurs francophones du monde entier. Durant l’année qui vient de s’écouler, deux de mes livres ont été publiés, chez Edilivre. Il s’agissait de mes « Royaumes méconnus », tome 1 et tome 2. Le premier tome est consacré à six royaumes ou ex-royaumes d’Asie (Laos, Cambodge, Thaïlande, Népal, Bhoutan et Brunei). Il est toujours disponible chez l’éditeur. On peut le commander en cliquant sur ce lien : http://www.edilivre.com/les-royaumes-meconnus-1-royaumes-d-asie-23232ec89d.html#.Vlgxfr9QCig Quant au second tome, sorti en mai dernier, il évoque douze royaumes ou ex-royaumes d’Afrique (Lesotho, Swaziland, Burundi, Rwanda, Bouganda, Bunyoro, Toro, Busoga, Ouaddaï, Tunisie et Libye). Lui aussi est toujours disponible chez l’éditeur : http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/764493/s/des-royaumes-meconnus-2-royaumes-d-afrique-254e1a90c8/#.VzbyBHrNP6Z Je signale que la version électronique est encore moins chère que la version papier (8,4 € contre 14 €).

Si je rappelle ici l’existence de ces livres, c’est tout simplement que, faute de publicité, faute d’échos dans les médias, ils n’ont pas eu le nombre de lecteurs escomptés. J’ai pourtant fait le maximum, en parcourant la France pour tenter de les faire connaître : salons du livre du Bassin de Séon, à Marseille, de Spéracèdes (dans les Alpes-Maritimes), de Pertuis (dans le Vaucluse) et de Mazamet (dans le Tarn) de Trans-en-Provence (dans le Var); dédicaces à Bastia, Paris et Châteauneuf-de-Grasse ; une conférence à Paris et deux à Cannes.  Peu de librairies ont bien voulu accueillir mes livres dans leurs rayons. Ma gratitude va cependant à la libraire Album de Bastia. Depuis la sortie de mon premier livre en 2003 (« Kadogo »), cette librairie m’a toujours soutenu en m’invitant régulièrement pour des séances de dédicaces. Mes six livres déjà publiés sont toujours disponibles dans les rayons de cette remarquable librairie. Mes derniers livres sont également disponibles à la librairie Principellu, toujours à Bastia, Duquesne, à Paris et Al Kitab, à Tunis. On les trouve aussi sur les grands sites de livres, sur internet.

J’ai également tenté de faire connaître mes livres aux Instituts Français de Phnom Penh (Cambodge), Bangkok (Thaïlande) et Sfax (Tunisie). Outre mes chroniques hebdomadaires à Radio Salve Regina, j’ai été l’invité de Radio Présence à Toulouse et de RCF à Saint-Etienne (on peut écouter cette dernière émission en cliquant sur ce lien : https://rcf.fr/actualite/herve-cheuzeville ). Quelques journaux régionaux ont bien voulu consacrer des articles à mes livres et à leur auteur (« Le Pays d’Auge » de Lisieux, « l’Éveil » de Bernay, « La Tribune-Le Progrès » de Feurs et, sur internet, « Vexilla Galliae » et « Corse Net Infos »). En tentant de faire connaître mes livres, je ne cherche pas à gagner de l’argent : ce que j’ai dépensé en effectuant les déplacements décrits ci-dessus représente bien davantage que tout ce que je pourrai jamais gagner avec la vente de ces deux petits livres. Mes livres, les deux derniers comme les précédents, ont représenté beaucoup de travail. En les écrivant, j’ai essayé de partager avec le public mes connaissances et mon expérience dans certains domaines. J’ai cherché à évoquer des sujets dont il rarement fait état dans nos grands médias, à « ressusciter » des pages d’histoire oubliées ou très méconnues. J’ai écrit pour le public français, mais pas seulement : en effectuant ce travail, je pensais aussi aux lecteurs des pays sur lesquels j’écrivais, en particulier à la nouvelle génération de ces nations. C’est cela qui m’a d’ailleurs amené à soutenir la création d’une mini-bibliothèque dans un quartier populaire de Bukavu, en République Démocratique du Congo. Tous mes livres s’y trouvent, mais aussi de nombreux ouvrages d’autres auteurs.

C’est dans le même esprit que je me consacre à mon site Cheuzeville.net. Chaque semaine ou presque, au gré des circonstances, au gré des évènements, au gré de mes voyages, de mes lectures ou de mes indignations, j’écris et je poste des articles sur ce site sur des sujets très divers. Certes, je ne m’exprime pas sur la politique franco-française, qui ne me passionne guère. Certes, le cinéma, la mode, l’actualité des vedettes (je me refuse à parler de “people”!), le sport et bien d’autres sujets sont absents de ce site. Je m’abstiens d’écrire sur des sujets que je ne maîtrise pas, comme la recherche scientifique, par exemple. Je pense malgré tout avoir su apporter, avec ce site, une certaine vision et une certaine approche, quelque peu différentes, en ce qui concerne des sujets d’actualité, de géopolitique et/ou d’histoire qui, tous, me passionnent. Ce site me permet donc de partager mes analyses et de faire connaître certains problèmes souvent absents de nos “grands” médias. Il me sert aussi à plaider pour quelques causes oubliées ou peu connues. Je ne prétends pas détenir la vérité absolue et je suis ouvert à la contradiction, à la controverse (même si je déteste la critique facile et l’insulte, armes des faibles qui n’ont jamais rien écrit, jamais rien lu et peut être jamais rien fait mais qui prennent plaisir à dénigrer et à émettre leurs “vérités” et opinions toutes faites). Cependant, ce site ne peut vivre que grâce à ses visiteurs et en premier lieu aux lecteurs qui prennent le temps de lire certains de mes articles. Non, je ne vous demande pas d’argent. Je vous demande simplement de visiter Cheuzeville.net régulièrement et de faire connaître ce site autour de vous, de “partager” les articles qui vous ont intéressés. Je vous serais également reconnaissant de laisser des commentaires en bas des articles. Il est gratifiant, pour un auteur, de savoir qu’il est lu !

En 2017, je resterai disponible pour d’autres dédicaces, conférences ou émissions, en France ou ailleurs. Le bouche à oreille a toujours son importance et je serais donc reconnaissant à ceux qui liront cet article de parler de Cheuzeville.net et de mes livres autour d’eux.

Je signale enfin que l’on peut écouter mes chroniques hebdomadaires sur les ondes de Radio Salve Regina. Mes lecteurs qui ne se trouvent pas dans le nord de la Corse peuvent écouter mes dernières émissions en cliquant sur ce lien de la radio: http://www.radiosalveregina.com/point-sur-lactualite-internationale/

Pour terminer, je suis heureux d’annoncer la prochaine publication de mon septième livre, qui s’intitule « Prêches dans le désert ». Il s’agit d’un recueil de chroniques ayant trait au terrorisme, à l’antisémitisme et à l’antisionisme entre 2013 et 2016.  La sortie de ce livre devrait intervenir vers la fin février ou le début mars 2017.

Je compte sur vous, chers lecteurs, pour:

  • faire connaître Cheuzeville.net et les articles qu’il contient
  • aimer ma page Face Book « Hervé Cheuzeville, auteur« 
  • parler autour de vous de mes livres et, en particulier de mes “Royaumes méconnus”, tomes 1 et 2 et de mes futurs « Prêches dans le désert » !

Merci d’avance et bonne et heureuse année nouvelle!

Hervé Cheuzeville, 31 décembre 2016

[1] http://cheuzeville.net/appel-aux-lecteurs-francophones/

Leave a comment!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.