Home » Chroniques Africaines de guerres et d’espérance

Chroniques Africaines de guerres et d’espérance

Certaines guerres se sont enfin terminées, telles que celles de la République Démocratique du Congo, du Sud-Soudan et du Burundi. Des élections libres ont même eu lieu au Congo et au Burundi. D’autres conflits, tel que celui du nord de l’Ouganda, semblent être en passe de s’achever. Cependant, alors que ces laborieux processus suivaient leurs cours chaotiques, combien de tragédies, combien de drames se sont encore déroulés, souvent dans la plus grande indifférence de la communauté internationale !
L’auteur de cet ouvrage est, depuis des années, un observateur privilégié du continent africain. Au jour le jour, sur le terrain, il a rédigé des chroniques. Ce sont ces chroniques qu’il livre aujourd’hui au public, celles d’un spectateur – et souvent même d’un acteur – engagé. Le courage d’humbles héros méconnus et les turpitudes de chefs de guerre, dont certains aspirent à la légitimité du suffrage universel, y sont abondamment décrits. L’histoire tragique des fillettes accusées de sorcellerie et celle des enfants emprisonnés y sont racontées. Des pages d’Histoire, cruelles mais controversées, telles que celles du génocide rwandais, y sont relues.
Des profils de personnalités peu connues du grand public y sont tracés : Joseph Kabila surtout, le jeune chef d’État congolais, que l’auteur a pu rencontrer. Mais aussi John Garang, le guérillero soudanais, doyen des rebelles africains, Joseph Kony. le mystérieux et terrifiant chef de 1″«Armée de Résistance du Seigneur» du Nord de l’Ouganda. Les grands problèmes du moment y sont également abordés : la démocratie en Afrique, la faim dans le monde, l’immigration clandestine vers l’Europe, le rôle souvent ambigu des grandes puissances et des organisations internationales.
Un livre pour mieux comprendre le grand continent africain.

Hervé CHEUZEVILLE est né en i960 en France. Diplômé de langues et civilisations orientales, il a effectué de nombreuses missions humanitaires en Asie du Sud-Est puis en Afrique, où il vit depuis 17 années.

Source d’information